Curry de butternut aux épinards 

Ingrédients 

  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 gros oignon jaune, coupé en dés 
  • 1 cuillère à café de gingembre frais, râpé
  • 1 cuillère à café d’ail frais, émincé
  • 400 g de tomates pelées entières au jus
  • 1 courge butternut de taille moyenne, pelée et coupée en dés 
  • Eau
  • 1 cuillère à café de coriandre en poudre
  • 1 cuillère à café de cumin en poudre
  • 1/2 cuillère à café de curcuma en poudre
  • 1 cuillère à café de paprika ou de poudre de piment rouge doux, à ajuster selon le goût.
  • 1 cuillère à café de sel
  • 400 ml de lait de coco 
  • 1 cuillère à café de jus de citron vert
  • 185 g de pousses d’épinards, hachés

Pour accompagner

  • Feuilles de coriandre, hachées
  • Cacahuètes ou noix de cajou, non salées et concassées
  • Pois chiches, riz ou quinoa

Préparation

  • Faites revenir l’huile d’olive dans un faitout. 
  • Ajoutez les oignons, l’ail, le gingembre et faites-les sauter pendant environ 3 minutes.
  • Ajoutez les tomates pelées et les épices.
  • Ajoutez la courge butternut et recouvrez d’eau. Remuez bien et assurez-vous que rien ne reste collé au fond.
  • Placez le couvercle et laissez mijoter pendant 25 à 30 minutes jusqu’à ce que la courge soit bien tendre. 
  • En fin de cuisson, versez le lait de coco, le jus de citron vert et mélangez bien. 
  • Ajoutez ensuite les épinards. 

Servir le curry accompagné de riz ou de quinoa, garnir de coriandre hachée et de cacahuètes concassées.

Le curry peut se conserver 4-5 jours au réfrigérateur et même au congélateur pour les soirs de flemme. 

Les bienfaits

  • Gingembre : riche en gingérol, une substance aux puissantes propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Il a par ailleurs été démontré que le gingembre abaisse le taux de sucre dans le sang et limite donc certains facteurs de risque de maladie cardiaque. Enfin, il est très efficace pour apaiser les douleurs menstruelles. 
  • Courge butternut : excellente source de vitamines et minéraux, en particulier de la vitamine A, essentielle pour réguler la croissance cellulaire, la santé des yeux, des os et la fonction immunitaire. Elle est également riche en vitamine C, favorisant la synthèse du collagène, la cicatrisation et la réparation des tissus. Enfin, la vitamine E contribue à prévenir les dommages causés par les radicaux libres et peut réduire le risque de maladies liées à l’âge. 
  • Curcuma : renferme de la curcumine, une substance aux puissantes propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. La curcumine stimule par ailleurs une hormone cérébrale responsable de la formation de nouveaux neurones et combat ainsi divers processus dégénératifs. 
  • Paprika : épice particulièrement riche en vitamines, minéraux et antioxydants. Une cuillère à soupe couvre 19 % de vos besoins quotidiens en vitamine A.  Certains nutriments tels que lutéine ou la zéaxanthine, ont notamment été associés à une meilleure santé oculaire et à un risque moindre de cataracte et de DMLA. Enfin, les caroténoïdes contenus dans le paprika contribuent à réduire le taux de LDL (mauvais cholestérol) et à augmenter le taux de HDL (bon cholestérol), améliorant ainsi la santé cardiaque.
  • Lait de coco : riche en fer, phosphore et magnésium, il favorise le renouvellement cellulaire et le bon fonctionnement de notre système immunitaire. Par ailleurs, l’acide laurique présent à hauteur de 10% possède des propriétés antivirales, antifongiques et antibactériennes. Un véritable allié contre les infections hivernales !
  • Épinard : source d’acide folique, composant vital pour les femmes enceintes, essentiel à une fonction cellulaire normale et à la croissance des tissus. Sa forte teneur en fer et en calcium en fait par ailleurs un allié pour notre système nerveux, notre cœur et nos muscles.

Crédit photo : Munchmeals by Janet

à propos d'Aurélia

Je suis Aurélia Delsol, fondatrice de la méthode Face Soul Yoga.

 Rejoignez 
 Face Soul Yoga 

Offre gratuite 

Une routine de 5 min : 5 exercices pour venir à bout de son double menton.

 Catégories 

Lieux