Porridge sans gluten façon tarte tatin 

Allez soyez honnêtes, on ne dira rien c’est promis. 

Vous aussi, vous vous crêpiez le chignon entre cousins quand Mamie faisait sa tarte tatin : Mais qui a osé s’enfiler la dernière part en douce ? 

Laissez-moi donc remédier à vos chagrins d’enfance avec cette recette réconfortante gourmande et anti-inflammatoire – merci à nos amis sarrasin, miel et cannelle. 

Bref, une bonne excuse pour prendre soin de son bidou avant le marathon des fêtes. 

Et parce qu’on a bien besoin d’un peu de motivation pour démarrer sa journée, vous pourrez même la reproduire tous les matins. 

Ingrédients : 

Porridge : 

  • 180 g de grains (gruaux) de sarrasin – trouvables en magasin bio 
  • 400 ml de lait d’amande
  • 4 cuillères à café de purée d’amande
  • Une pincée de sel
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille 

Pommes caramélisées :

  • 200 g de pommes douces et croquantes, coupées en dés
  • 1 cuillère à café de cannelle moulue
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • Une pincée de sel 

Toppings :

  • Pommes caramélisées
  • 2 cuillères à soupe de yaourt de coco
  • 1 cuillère à soupe de noisettes grillées

Préparation : 

  • Rincez les grains de sarrasin sous l’eau et égouttez-les.
  • Portez le lait d’amande à ébullition, salez légèrement et ajoutez les grains de sarrasin. Ajoutez la cannelle, l’extrait de vanille et la purée d’amande.
  • Mélangez puis faites cuire à feu doux environ 8 minutes. Coupez le feu et laissez le porridge reposer dans une casserole couverte, jusqu’à ce que tout le liquide soit imbibé.
  • Pendant ce temps, faites revenir les pommes dans le miel avec le sel et la cannelle. 
  • Faites cuire à feu doux, en remuant de temps en temps, pendant environ 10 minutes ou jusqu’à ce que les pommes soient tendres et légèrement caramélisées.
  • Servez le porridge de sarrasin dans un bol, accompagné d’un peu de yaourt de coco, de pommes caramélisées et de quelques noisettes grillées. 

Si vous avez eu les yeux plus gros que le ventre, ce porridge se conserve 3 jours au réfrigérateur, dans un récipient hermétique. 

Les bienfaits: 

  • Sarrasin : riche en flavonoïdes, notamment la rutine et la quercétine. La rutine renforce les vaisseaux sanguins tandis que la quercétine contribue à réduire les inflammations. Le sarrasin constitue l’alternative idéale aux flocons d’avoine pour les personnes atteintes de la maladie cœliaque. Il contient par ailleurs davantage de fibres, de vitamines et de minéraux que les produits à base de riz, souvent utilisés dans les recettes sans gluten.
  • Purée d’amande : riche en graisses monoinsaturées, elle contribue à réduire le taux de LDL (« mauvais » cholestérol) et à augmenter le taux de HDL (« bon » cholestérol). La purée d’amande contient par ailleurs une quantité non négligeable d’acides gras oméga-3, essentiels à la régulation du rythme cardiaque. Riche en vitamine E, la purée d’amande est également une alliée pour vos artères. 
  • Cannelle : regorge de puissants antioxydants, notamment de polyphénols, qui protègent votre organisme des dommages oxydatifs causés par les radicaux libres. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, la cannelle améliore certains facteurs de risque clés des maladies cardiaques, notamment le cholestérol, les triglycérides et la tension artérielle.
  • Miel : lorsqu’il est de haute qualité – peu traité, non chauffé et frais – le miel contient de nombreux composés végétaux bioactifs et antioxydants importants, tels que des flavonoïdes et des acides phénoliques. Bien que le miel augmente le taux de sucre dans le sang comme le font les autres types de sucre, les antioxydants qu’il contient peuvent contribuer à protéger les personnes atteintes de diabète de type 2.
  • Yaourt de coco : riche en probiotiques, le yaourt de coco favorise la santé de votre microbiome. Consommés en quantité suffisante, les probiotiques améliorent la fonction intestinale, protègent des infections, réduisent le risque de cancer du côlon et abaissent le taux de cholestérol. 
  • Noisettes : sources de vitamines et de minéraux tels que la vitamine E, le manganèse et le cuivre. Les noisettes ont également été associées à une réduction des marqueurs inflammatoires, grâce à leur forte concentration en acides gras oméga-6 et oméga-9. En outre, il a été démontré que l’acide oléique, qui est le principal acide gras des noisettes, a des effets bénéfiques sur la sensibilité à l’insuline. 

Alors ? Vous aussi, vous êtes impatiente à l’idée d’être demain matin ? 

Crédits photo : Minimalist Baker

à propos d'Aurélia

Je suis Aurélia Delsol, fondatrice de la méthode Face Soul Yoga.

 Rejoignez 
 Face Soul Yoga 

Offre gratuite 

Une routine de 5 min : 5 exercices pour venir à bout de son double menton.

 Catégories 

Lieux